3.1 - Besoins relatifs à la connaissance des usages et des pratiquants

mise à jour: 15/04/2013


Au sein du réseau des aires marines protégées, certains gestionnaires souhaiteraient pouvoir mettre en place des suivis particuliers afin d'améliorer leur connaissance des pratiques de pêche de loisir et des pratiquants de ces activités. Ainsi, ces besoins sont compilés dans le tableau 3 suivant et détaillés ci-après.
 

Tableau 3 : Besoins exprimés par les gestionnaires relatifs à la connaissance des usages et des pratiquants de la pêche de loisir dans les AMP.

Réalisation : Forum AMP, 2012.

NB : Seules figurent dans ce tableau les AMP ayant exprimé un besoin sur cette thématique.


Évaluation de la ressource

Les besoins exprimés concernent la quantification des paniers des pêcheurs à pied, pour évaluer précisément les prélèvements de la ressource. Pour ce faire, une méthode permettant d’évaluer rapidement un panier sur le terrain serait bénéfique. De manière générale, les gestionnaires souhaitent pouvoir réaliser des mesures plus précises des individus pêchés (quantités, taille, poids) mais les pêcheurs refusent souvent aux gestionnaires l'accès à leur panier de pêche quand les agents ne sont pas en mesure de verbaliser.

L'expérience des associations IODDE et VivArmor avec les pêcheurs à pied sur le terrain montre toutefois que les gestionnaires peuvent avoir dans l’ensemble un bon accueil du public lors de leurs enquêtes, sous réserve de prendre des précautions dans la méthode d’approche (pour plus de compléments, voir la fiche S10 « Comment améliorer mon action de sensibilisation sur le terrain ?).

Interactions avec les habitats et la pêche professionnelle

Le couplage des données de fréquentation et de connaissance des habitats est souhaité par certains gestionnaires (sous forme de cartographie) pour mieux évaluer les interactions des pêcheurs avec leur environnement. En outre, un croisement avec les données existantes sur la pêche professionnelle permettrait de mieux cibler les points problématiques et avoir une vision claire des interactions sur l’AMP.

Suivis des usages

Les gestionnaires ont exprimé le souhait de développer des outils de suivis des prélèvements pour mieux connaître les usages, l’évolution dans les populations pêchées (rupture dans la dynamique, augmentation/diminution des stocks, etc.), en partenariat avec les pêcheurs (carnet d’observations par exemple). Cela concerne également la mise en place de suivis plus réguliers dans le temps pour avoir une meilleure représentativité sur le site et constater des évolutions/changements sur le moyen ou long terme. Le frein principal à la mise en place de ce type de suivi est généralement d’ordre financier.

Table des matières