4 - Bilan et recommandations

mise à jour: 16/04/2013
RNN Cerbère Banyuls - Gestionnaire en mission

Outre la caractérisation de la pêche récréative dans les AMP membres du Forum des gestionnaires d'AMP, 3 constats sur la gestion de cette pratique peuvent être faits à l’issue de ce projet. Tout d’abord, les gestionnaires doivent aborder son encadrement de manière holistique, en prenant autant en compte ses aspects sociaux, qu’humains ou économiques. Les enquêtes réalisées dans le cadre de ce projet ont permis de dégager les points importants sur lesquels les gestionnaires doivent se focaliser avant de mettre en place une action visant à gérer la pêche de loisir.

Pour les AMP en création, il convient d’afficher clairement auprès des acteurs locaux leur politique en matière de gestion de la pêche de loisir, de ses enjeux et régulations, tout en étudiant les usages déjà présents, et de s'adapter en conséquence pour ne pas mettre en place une démarche trop restrictive.

La confiance entre les gestionnaires de l’AMP et ses usagers étant un processus long à acquérir, il convient d’établir des échanges constructifs et positifs dès le départ.

L’instauration d’une dynamique de concertation du gestionnaire avec tous les acteurs de l’AMP devient indispensable, afin de gérer de façon durable la pêche récréative. Le dialogue doit être permanent avant, pendant et après les processus décisionnels, cela pour prendre en compte les avis et revendications de chacun, pour une bonne mise en oeuvre d’actions sans conflits entre les acteurs.

Enfin, face aux nombreuses pressions induites par la pêche de loisir sur des écosystèmes fragilisés, il convient d’associer au processus de gestion l’étroite collaboration avec la communauté scientifique, compétente pour statuer de l’état écologique de l’AMP et émettre un avis pertinent quant à la mise en oeuvre des mesures de gestion.

De manière générale, la gestion de la pêche de loisir dans les AMP implique de gérer autant les hommes que la ressource de façon équilibrée. Cela passe par une connaissance fine des acteurs et de leurs usages (on peut parler ici « d’anthropologie maritime »), de la dimension humaine de la pêche récréative mais également par l’étude scientifique assidue des écosystèmes où cette pratique évolue. De plus, une plus grande compréhension des enjeux des pratiques et de leurs relations avec ceux de la pêche professionnelle permettrait de promouvoir une meilleure gestion et conservation des ressources marines.

Perspectives

 

Gestionnaires de la Réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls sur le terrain

© RNN Cerbère-Banyuls

Ce guide se veut un outil non restrictif, adaptable et exportable dans d’autres contextes et AMP du réseau. Il faut pouvoir mettre en adéquation la dimension nationale, avec celle plus spécifique et locale de chaque AMP. En ce sens, la Charte nationale de la pêche de loisir constitue l’amorce nécessaire pour le lancement d’une dynamique globale, mais la création d’outils comme celui-ci par le Forum des gestionnaires d’AMP est une démarche essentielle pour répondre à des exigences et des besoins localisés.

Cette Charte permettra de lever de nombreux freins auprès des gestionnaires dont les attentes sur le projet sont fortes. A long terme, il conviendra de poursuivre la mise en réseau des gestionnaires sur la gestion de la pêche récréative dans leur AMP au moyen, par exemple, de journées d’échanges techniques ou de formations sur différents aspects de la thématique (notamment dans le cadre du projet national Pêche à Pied), ou encore par des actions concertées entre les gestionnaires, tout cela avec le support et la contribution du Forum des gestionnaires d’AMP, de l’AAMP et de l’Aten.

 

 

 

 

Table des matières